AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR CEUX N'AYANT PAS RÉPONDU AU RECENSEMENT. PLUS QU'UNE SEMAINE AVANT LA SUPPRESSION DÉFINITIVE.

Partagez | 
 

 Aika | Petite éleve étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

1st ▬ ...

avatar

Aika Hoshi



Date d'inscription : 24/06/2010
Messages : 2




My dear character .
Âge du perso:
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Aika | Petite éleve étrange    Jeu 24 Juin - 4:12

Aika Hoshi

(c) Maary
feat; Kanon Wakeshima


AGE: 16 ans - ORIGINAIRE DE Tokyo (Japon)

{METIER/ETUDES/OCCUPATION}
Musique - Littérature - Théatre

Excentrique - Rêveuse - Sociable - Franche - Perdue - Rebelle


    Son histoire :

    Je montai les quelques marches qui séparent la salle de la petite scène à peine éclairée par un projecteur. Les autres semblaient pouvoir tomber quand ils le voulaient, menacant ainsi de nombreux sièges vides. Seuls les froissements de ma robe de crinoline et les bruits discret de mes pas dérangeaient le silence imposant qui règne en maître. Je ne sentais aucune présence, excepté une fillette à demi-cachée dans les coulisses. Elle ne me prêtait aucune attention, préférant observer le bois recouvrant le sol. Quant à moi, je tentai de la détailler de mieux que je pus. Sa peau blanche comme la neige ne devait pas avoir vu une douche depuis plusieurs semaines, de même que ses cheveux dorés autrefois bien coiffés. Et que dire des dentelles et rubans qui ornaient sa robe défraichie? Plus je l'observais, et plus je lui trouvais un air de poupée abandonnée.

    Sentant sûrement mon regard insistant sur elle, la fillette releva la tête à la façon d'une marionnette. Je dus avouer que c'était un peu effrayant. Mais lorsque je rencontra son regard aux iris rouge sang, je voulu me mettre à courir. Mais le sourire démoniaque que m'offrit le pantin me figea sur place. Mon cri résonna dans la minuscule pièce de velour rouge, mais ne parvint pas à couvrir le rire dément de la jeune fille.


    ________________

    - Tiens, ce fait longtemps que t'étais pas venu voir maman, cauchemar à la con.

    Seule dans ma chambre, étendue sur mon lit, j'écoutai le chant des oiseaux pour me relaxer. Finalement, ces rêves n'étaient pas partis pour de bon, comme le disait la stupide psychologue que ma mère payait une fortune. Au contraire, depuis quelques temps, j'avais renoncé à dormir sans me réveiller subitement à cinq ou six heures du matin. Au moins, je profitais des vacances depuis quelques temps déjà.

    Mon vioncelle trônait toujours dans un coin, occupant le quart de la pièce à lui seule. Lorsqu'il appartenait à Emiri, ma grande soeur qui nous avait laissé depuis un an pour aller vivre en Europe, il n'était pas coincé entre une pile de livres jamais lus et la seule commode la chambre. Mais au moins, moi, je l'utilisais. Même que "user" serait un meilleur terme. Cadette d'une famille de cinq enfants qui s'entassaient dans un 3½ en plein coeur de Tokyo, jouer de la musique était mon seul moment de répit. Et malgré les nombreuses protestations de maman, qui croyait déranger les voisins, je continuais, au grand plaisr de ceux qui se plaisaient à écouter des symphonies.

    Depuis mes quatre ans, lorsque mon père avait perdu son emploi dans une usine d'électronique, ma famille tentait de gagner un revenu acceptable. Nous nous débrouillons pas si mal, et tout le monde était uni. J'aimais mieux vivre ainsi que de voir mes parents une fois l'an, dans une réunion où ils ne m'adresseraient que quelques mots.

    Par contre, ce mode de vie signifiait que l'on ne pouvait me payer une place dans une des écoles privées de luxe qui pullulaient à Tokyo. Je me contentais très bien d'un établissement de quartier, fréquenté par des gens étranges. De toute façon, j'en faisais partie. J'ai toujours aimé détonner un peu de la masse, tant par mon style que par mon comportement. Disons que j'ai eu, comme tout le monde, quelques rencontres avec le directeur.

    Lentement, je repoussai mes draps et me leva péniblement. Je jetai un regard à l'horloge. À mon grand désespoir, je n'avais pu dormir que jusqu'à six heures et demie. Ne voulant pas retourner dans mes cauchemars, j'enfilai une robe à froufrou noire, un gant et des ballerines et alla chercher le courrier, question de me changer les idées.

    Le facteur avait l'habitude de passer très tôt. Mais, lorsque je poussai la porte du bloc appartement, il était encore là à remplir les cases des lettres. Je ne connaissais pas son visage. Peut-être un nouvel employé? Quand il me vit, il finit de déposer un mot dans le compartiment de ma voisine et quitta précipitament dans la direction opposée. Je ne pus m'empêcher de me sentir mal à l'aide de ce départ rapide. Écartant mon trouble, je pris les missives destinée à ma famille et repartit à l'intérieur.

    Un compte à Maman, une mot d'amour à ma soeur, un courrier du correspondant francais de mon frère... Et une légère enveloppe bleue sur laquelle les lettres noires formaient mon nom. Intriguée, je rentrai chez moi et lâchai les autres papiers sur la table basse de l'entrée. M'asseoyant sans sur le fauteuil du salon, et défit le cachet en forme de flocon de neige et extirpa le papier de la même couleur. Papa arriva dans le salon alors que je m'apprêtais à la relire une quatrième fois.

    - Encore aussi matinale? Et puis, quelle est cette lettre? Ta tante Yue t'a écrit, pour une fois?

    Je lui tendis sans un mot la feuille et regardai la réaction de mon père dans l'espoir de distinguer un sentiment sur son visage presque toujours inexpressif. Peine perdue. Lorsqu'il eut fini de la lire, il me la redonna d'un geste sec.

    - Il n'est pas question que tu te fasse instruire dans une école d'art. Ce n'est pas une carrière qui t'attend dans ce domaine, mais bien la misère et la pauvreté.
    - Mais papa...
    - Je n'ai rien contre le fait que tu joue du vioncelle pour le plaisir, mais je ne veux pas que tu essaie d'en faire une carrière. C'est clair?

    Je soutins son regard en guise de réponse et allai me réfugier dans ma chambre en claquant la porte assez bruyamment pour réveiller toute la maisonnée. Mes frères, ma soeur et ma mère durent venir voir la cause de ma colère, car j'entendis des éclats de voix provenant de l'autre pièce. Mais bon, je m'en foutais royalement. Mes parents se mirent d'accord après une heure. Je resterais au Japon, quoi qu'il arrive. Je pourrais faire n'importe quoi, il ne changeraient pas d'avis, si l'on croit ce qu'il disaient lorsqu'ils réussirent à pénétrer dans ma chambre.

    ________________

    Un noir d'encre plane maintenant sur Tokyo, mais les lumières de la ville éclairent bien plus que la faible claireté de la lune. Je prends mes deux valises qui contiennent ma vie. Mon violoncelle, encore plus imposant dans son étui qui faisait ma grandeur, m'attends déjà à l'extérieur. Je jette un dernier coup d'oeil à ma chambre. Le lit défait, les affiches collées ça et là, ma commode blanche que je déteste tant et la pile de livres que je n'ai jamais feuilletés, tout cela me manquera. Mais je suis prête à sacrifier cette chambre pour mon avenir. Je ne sais pas dans quel domaine j'oeuvrerai plus tard, mais la médecine ou la recherche ne m'intéressent pas. J'ai ma chance dans cette école. Pourquoi ne pas la prendre?

    Je ferme doucement la porte de l'appartement. Je ne dois faire aucun bruit, sinon mon père se réveillera. Mission impossible dans ce vieux bâtiment. Pourtant, le vieux plancher de bois se tut, de même que tout ce qui à l'habitude craquait. Bien vite, après avoir péniblement descendu les nombreux escaliers, je me retrouve seule dans la rue, en pleine nuit, en direction de l'aéroport.






    Sa réaction face à la disparition d'E.Worstshein :
    Étrange disparition, d'autant plus que les rumeurs qui justifiraient ce "cas spécial" font peur à beaucoup de gens. Les profs parlent d'une inconnue qui torturait la directrice. Par contre, certains des nouveaux élèves sont très curieux et semblent vouloir trouver le coupable dès qu'il le pourront. J'avoue que le mystère m'intrigue, et comptez sur moi pour rassembler des information ici et là et aller fouiner un peu partout. Mais... Je vais cacher mon jeu du mieux que je pourrai. Si les rumeurs disent vrai, je ne veux pas me retrouver entre les mains d'une folle furieuse.



    Vous, derrière votre ordinateur :
    Prénom / Pseudo : Maary
    Âge : Hem...
    Sexe : Féminin
    Où avez-vous connu Celebritah ? Sur un top site quelconque
    Commentaires, premières impressions ; Roooh... J'aime le contexte...
[b]


Dernière édition par Aika Hoshi le Ven 25 Juin - 1:46, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~ Little new member. Be nice with me.

avatar

Tomas C. Walthew



Date d'inscription : 21/06/2010
Messages : 68
Humeur : Détendu
Etudes/Job : Professeur de théâtre




My dear character .
Âge du perso: 29 ans
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Aika | Petite éleve étrange    Jeu 24 Juin - 8:09

Welcome =)

Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~ Administrateur

avatar

Charly A. Thomson



Date d'inscription : 10/04/2010
Messages : 47
Humeur : Normale
Etudes/Job : Professeur de Littérature




My dear character .
Âge du perso: 34 ans
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Aika | Petite éleve étrange    Jeu 24 Juin - 9:39

    Bienvenue parmis nous et bonne chance pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ ...

avatar

Lena Revmira



Date d'inscription : 12/06/2010
Messages : 128




My dear character .
Âge du perso:
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Aika | Petite éleve étrange    Jeu 24 Juin - 10:10

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ ...

avatar

Aika Hoshi



Date d'inscription : 24/06/2010
Messages : 2




My dear character .
Âge du perso:
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Aika | Petite éleve étrange    Jeu 24 Juin - 16:55

Roooow.
Merci pour l'accueil. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Directrice pas si Parfaite & Examinatrice d'Art

avatar

Kaitleen Worstshein



Date d'inscription : 06/01/2008
Messages : 253
Chanson du moment : This Is War - 30 Seconds To Mars
Etudes/Job : Directrice de Celebritah.




My dear character .
Âge du perso: 25 ans
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Non



MessageSujet: Re: Aika | Petite éleve étrange    Jeu 24 Juin - 18:38

    Bienvenue sur le forum Very Happy
    Kanon t'es réservée durant une semaine, si d'ici là ta présentation n'est pas achevée elle sera déplacée et l'avatar redeviendra libre.

    J'espère que tu te plairas parmi nous ^^
    Bonne écriture !

_________________
Time To Escape
The Clutches Of the past ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celebritah.forumpro.fr

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Aika | Petite éleve étrange    Dim 27 Juin - 19:23

    Je ne te re-souhaite pas la bienvenue étant donné que Noah & Kaitleen sont des DC, mais je te valide Very Happy
    Pour être sûre de n'oublier de rien faire lors de tes premiers pas sur le forum, je te conseille de suivre cette liste qui t'indique par exemple de jouer ton arrivée à l'académie en one-shot dans le hall ou de demander une chambre grâce au formulaire de l'accueil ...

    Bon jeu ! Smile

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Aika | Petite éleve étrange    

Revenir en haut Aller en bas
 

Aika | Petite éleve étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celebritah . :: Welcome in your nightmares dear :: my lamb, have the politeness to say who you are :: congratulations, you're welcome-