AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR CEUX N'AYANT PAS RÉPONDU AU RECENSEMENT. PLUS QU'UNE SEMAINE AVANT LA SUPPRESSION DÉFINITIVE.

Partagez | 
 

 ~ Contexte, histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Directrice pas si Parfaite & Examinatrice d'Art

avatar

Kaitleen Worstshein



Date d'inscription : 06/01/2008
Messages : 253
Chanson du moment : This Is War - 30 Seconds To Mars
Etudes/Job : Directrice de Celebritah.




My dear character .
Âge du perso: 25 ans
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Non



MessageSujet: ~ Contexte, histoire.   Dim 20 Jan - 21:21




© greenFRIDAY

    En 1969, année de Woodstock et des hippies, le monde se portait plus vers le LSD et les accords de Jimi Hendrix que vers les prouesses de quelques pauvres danseurs traditionnels. Pourtant, certains osaient encore croire à ce qu'ils appelaient l'art classique. L'art classique? Une expression bien vague n'est-ce pas? Danse. Musique. Chant. Oui, tout ce qui avait trait à l'art prenait soudainement cette appellation.

    A Helsinki, en Finlande, une jeune danseuse étoile de 22 ans nommée Elisabetha Worstshein doit abandonner sa passion et son métier. La raison? Celle qu'on appelait "la ballerine des neiges" s'était brisé une cheville. Et par le brisement de cette fameuse cheville, elle avait soudainement brisé son plus grand rêve, ce pour quoi elle vivait jusqu'alors.

    Quelques mois plus tard, après une longue et lourde dépression, la jeune femme décida de se reprendre en main. La danse avait été sa vie, la danse continuerait à l'être. Elle décida donc de monter sa propre école, afin que là où elle avait échoué, d'autres réussissent. Cela n'aurait pu être qu'un rêve, une idée en l'air, mais la détermination d'une personne qui a été brisée au plus profond d'elle même et qui a malgré tout réussi à s'en sortir est plus forte que tout.
    L'académie fut bâtie en Finlande, terres des glaces et de la jeune Worstshein, et baptisée Celebritah.

    "Quand je vois leurs yeux briller lorsqu'ils passent la gigantesque porte de chêne de l'entrée, je sens qu'ils veulent de ça. De la célébrité. Parce que même si ce n'est pas leur but premier, ils y penseront forcément un jour. Ils y rêveront."
    ~ Elizabetha Worstshein.

    Et bien entendu, l'école eut un vif succes. La danse était un de ces talents innés que certains avaient, et ils ne pouvaient rien y faire mis à part le cultiver. Même tous les Jimi Hendrix et Janis Joplin du monde n'y feraient rien.

    Petit à petit, elle évolua, orientant les jeunes danseurs vers d'autres matières artistiques, telles que le chant, la musique, la littérature ou le théâtre. Celebritah se fit un nom, et des adolescents du monde entier se battaient pour y entrer. La vie était belle, la virtuosité était là, dans chacun d'entre eux, et ils étaient heureux.

    En un soir de novembre 1996, la directrice disparu mysterieusement. L'académie fut fouillée méticuleusement, mais on ne la retrouva jamais. Et sans administratrice, Celebritah ne pouvait continuer, elle eût l'obligation de fermer ses portes, au plus grand chagrin des élèves et des professeurs.

    "Certains disent qu'Elisabetha était folle. Elle parlait d'une certaine Svenskha, qui venait soi-disant la torturer la nuit."
    ~ Terebence Butler, professeur de littérature.




    1er septembre 2010, plusieurs adolescents à travers le monde ouvrent leur boîte aux lettres, sans s'attendre à un évênement extraordinaire. Mais ce jour-là n'était pas aussi banal que ce qu'ils auraient pu penser en se réveillant. Ils trouvèrent une petite enveloppe immaculée, cachetée à la cire bleue et portant un tampon en forme de flocon de neige. Ils l'ouvrirent et tous lurent la même lettre, rédigée en anglais.

    "Nous avons le plaisir de vous annoncer que vous avez été sélectionné pour entrer à Celebritah. Notre académie des arts de la scène vous garantira une formation du plus haut niveau dans les domaines du chant, de la musique, de la danse, de la comédie, des arts plastiques ainsi que de la littérature. Un avion décollera dès demain à 14h de l'aéroport le plus proche de chez vous, et vous conduira à Helsinki, en Finlande. Le billet joint vous permettra de l'emprunter.
    En espérant vous voir bientôt."


    C'était simple, concis et d'autant plus étrange qu'aucun d'entre eux n'avait postulé nulle part. La plupart n'avaient d'ailleurs jamais entendu parler d'une quelconque Celebritah. La lettre n'était pas signée, et quelques uns crurent même à un canular. D'autres lancèrent rapidement une recherche sur l'académie et découvrirent son passé glorieux, mais néanmoins inquiétant. Et la plupart d'entre eux se précipita pour faire ses valises.
    Cela aurait pu être une fausse invitation envoyée par un tueur psychopathe. Cela aurait pu être une publicité pour une quelconque société de fromage à l'ail. Mais ils s'en fichaient, cela aurait pu tout aussi bien être la chance de leur vie.

    La suite, ce n'est plus à moi, mais à vous de l'écrire.
    Mais attention, sachez auparavant que vous ne vous engagez pas dans une histoire banale.
    Une disparition a eu lieu, il y avait de cela déjà quelques années il est vrai, mais personne n'avait jamais découvert ce qui c'était réellement passé.

    Qui sait, peut-être qu'Elizabetha n'était pas folle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celebritah.forumpro.fr
 

~ Contexte, histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celebritah . :: Welcome in your nightmares dear :: something to read-