AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR CEUX N'AYANT PAS RÉPONDU AU RECENSEMENT. PLUS QU'UNE SEMAINE AVANT LA SUPPRESSION DÉFINITIVE.

Partagez | 
 

 Vers une nouvelle vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

1st ▬ ...

avatar

Fleur Dronsard



Date d'inscription : 13/05/2010
Messages : 60




My dear character .
Âge du perso: 15 ans
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Vers une nouvelle vie ?   Jeu 13 Mai - 17:05

    Citation :
    Nous avons le plaisir de vous annoncer que vous avez été sélectionné pour entrer à Celebritah. Notre académie des arts de la scène vous garantira une formation du plus haut niveau dans les domaines du chant, de la musique, de la danse, de la comédie, des arts plastiques ainsi que de la littérature. Un avion décollera dès demain à 14h de l'aéroport le plus proche de chez vous, et vous conduira à Helsinki, en Finlande. Le billet joint vous permettra de l'emprunter.
    En espérant vous voir bientôt."


    C'était la lettre que j'avais tenu dans mes mains, en rentrant de cours. La journée s'était plutôt bien passé dans la mesure où j'étais restée seule et que personne n'avait oser me porter préjudice. J'avais ouvert la lettre avant même de refermer la boîte au lettres, dehors, sous la pluie. J'avais littéralement explosé de joie. Dans un premier temps, l'euphorie me laissait prétendre que j'allais enfin avoir le droit à la seconde chance que j'attendais tant. Avoir le droit de recommencer ma vie avec de nouvelles personnes. Celles qui ne me verraient pas comme "la gamine bizarre qui était devenue encore plus bizarre en grandissant". Des opportunités comme celles-ci, ne se trouvaient pas à tous les coins de rues. J'avais travaillé dur, aussi. Depuis l'âge de dix ans, la chanson était devenue plus qu'une passion : une raison de vivre. Il ne se passait pas un jour sans que je chante. Tu pourrais préciser ici pourquoi elle aimait ça, ce qu'elle ressent quand elle chante, quel évènement a fait qu'elle s'est mise à chanter.

    Après quelques recherches sur internet, j'avais découvert le lourd passé de Celebritah.

    Quelques jours plus tard, c'est-à-dire hier, mes parents me laissèrent à l'aéroport, après de furtifs au revoir. J'ai la conviction qu'ils étaient heureux de me voir partir loin d'eux. Ils pourraient recommencé une vie normale, sans moi. Je passais pour une scizophrène pour toutes leurs connaissances, à tel point qu'au fil des années, les invités se faisaient de plus en plus rares à la maison.

    J'ai passé quelques heures dans l'avion si elle a passé un certain temps dans l'avion. J'étais excitée comme une puce avant le décollage. C'était la première fois que j'employais ce moyen de transport. Lorsque l'hôtesse a demandé de s'accrocher, mon pouls a acceleré. J'ai eu peur lorsque j'ai senti l'avion s'éloignait progressivement du sol. Passé cette épreuve, je me suis calmée en acceptant un verre de jus d'orange.

    J'ai fait une escale, d'une heure, entre deux avions. Pendant ce temps qui m'a parût long, je me suis demandée si mon entrée dans cette école n'était pas une erreur. Je n'avais rien à perdre, après tout. Je ne pouvais pas avoir moins d'amis que zéro. Je ne pouvais pas être plus détestée.

    Pour seul bagage, j'avais un gros sac de sport. J'avais ma voix comme seul matériel scolaire.
    Je marchais vers le hall, rencontra rencontrai un surveillant déjà antipathique. Il ne fallait pas que je commence à me faire des préjugés... Sinon, jamais je ne me ferais d'ami.

    Le bâtiment et les sourires fichés sur les lèvres des élèves et professeurs me donnaient l'impression que Celebritah était un lieu chaleureux. Et moi, j'allais probablement refroidit l'athmosphère, comme je le faisais depuis l'année où je m'étais métamorphosée. J'étais en CM2, après avoir passé la classe inférieur. Je m'ennuyais à l'école et mes parents comme mon instituteur avait accepté de me placer dans la classe supérieur. Je me souviens le préstige que j'avais ressenti, la maturité qui devait reposer sur mes épaules.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vers une nouvelle vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celebritah . :: Celebritah ~ Académie :: Ground Floor :: hall-