AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR CEUX N'AYANT PAS RÉPONDU AU RECENSEMENT. PLUS QU'UNE SEMAINE AVANT LA SUPPRESSION DÉFINITIVE.

Partagez | 
 

 Rencontre maladroite [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

1st - nice and rock'n'roll

avatar

Joyce L. Harley



Date d'inscription : 09/04/2010
Messages : 706
Humeur : Déjanté
Chanson du moment : Miss New-York - The Brendan Hines & co.
Etudes/Job : Etudiante à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Rencontre maladroite [Noah]   Sam 10 Avr - 23:25

Joyce était concentrée sur toutes les choses qu'elle devait faire, toutes les choses importantes, tout ce qu'il fallait retenir, au point qu'elle ne voyait pas où elle mettait les pieds. Il aurait pu y avoir un trou de cinq mètres qu'elle ne le vérait pas, c'est pour dire. Toujours ses valises colorées trainées en fessant un bruit accablant. Dans son extrême concentration, digne d'une rock star avant un concert de rock, elle ne vit pas la danger à arriver, la personne en face d'elle non plus apparemment. Si bien qu'ils se rentrèrent dedans, heureusement que leur vitesse était modéré, sinon il y aurai eu plus de casse.

- Je suis vraiment désolé, je suis très maladroite.

Joyce était une vraie étourdie et une grande maladroite, elle était gauche comme disait sa mère. Ce qui venait de se confirmer.

- Enchanté, je m'appelle Joyce Harley et rien à voir avec le compte d'Oxford.

Elle n'en perd pas moins sa courtoisie et sa gentillesse. A chaque fois qu'elle rencontre quelqu'un elle précise bien qu'elle n'est pas de la bourgeoisie Oxfordienne, bien que les gens font rarement le rapprochement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Lun 12 Avr - 23:58

    Noah descendait les larges marches de marbre blanc, après avoir trainé désespérément sa valise jusqu'au troisième étage, tout en pestant mentalement contre "la saleté d'architecte qui avait construit ce foutu bâtiment sans ascenseur" (et inutile de préciser que "saleté" et "foutu" étaient les seuls mots polis de son discours mental). Il avait décidé d'explorer un peu l'extérieur de l'académie, et peut-être même le réfectoire et les cuisines au passage (en tant que Grand Morfale De Service, autant honorer son titre peu flatteur donné par Lee, son frère cadet). Le néo-zélandais s'était donc emmitouflé autant qu'il l'avait pu et avait mis une chapka en fausse fourrure sur sa tête. Oui, vous l'aurez bien compris, lorsqu'il était venu de l'aéroport, il avait été complétement congelé. Il ne s'y était pas vraiment attendu, étant donné le temps on ne peut moins clément dans son pays natal lorsqu'il l'avait quitté. Et c'était donc immédiatement après être arrivé dans sa chambre qu'il avait déballé sa valise afin de trouver des habits plus chaud que sa simple veste en cuir.

    Avant de sortir, il fit un demi-tour sur lui-même, observa le gigantesque escalier et leva les yeux encore une fois vers la coupole de verre faisant office de plafond. Il recula un peu et ... rentra dans quelque chose. Ou plutôt quelqu'un comme il s'en rendit compte très vite.

    Certes, Noah aurait dû entendre la jeune fille dans laquelle il venait de rentrer, car celle-ci trainait ses valises derrière elle, mais il était tellement dans son monde à ce moment là que sa présence ne lui avait pas apparut auparavant.

    La blonde lui dit qu'elle était désolée, qu'elle était maladroite. Il fallait dire qu'elle avait un look ... coloré. Mais c'était vrai qu'avec sa chapka sur la tête, il devait avoir l'air très frais lui aussi. Il ne s'en formalisa donc pas.

      J O Y C E - Enchantée, je m'appelle Joyce Harley et rien à voir avec le compte d'Oxford.

    Ahem, Noah ne savait même pas qu'il existait un quelconque compte d'Oxford, alors de là à faire le rapprochement avec une fille qui l'avait percuté dans une académie en Finlande ... En fait, Harley lui faisait plus penser à la marque de motos Harley Davidson qu'à autre chose ...

      N O A H - J'ai jamais entendu parlé d'un compte d'Oxford en fait. Mais moi c'est Noah Hargrove, je viens d'arriver. Toi aussi apparemment ...

    Il désigna les valises de Joyce de la main tout en terminant sa phrase. Au moins, il n'était pas le seul qui venait de débarquer en terre inconnue, et puis c'était toujours sympa de rencontrer quelqu'un dès son arrivée quelque part, au moins on pouvait visiter les lieux à plusieurs. Et si la superficie du bâtiment était autant gigantesque que ce que pensait l'adolescent, ils n'allaient pas être trop de deux pour faire le tour du propriétaire.

      N O A H - Sinon tu viens d'où ? J'veux dire je suis de Nouvelle-Zélande donc j'imagine qu'on va tous venir des quatre coins du monde ici. Je me demande juste si on va pas trop avoir de mal avec les langues parce que personnellement, j'suis une quiche quand j'essaye de parler autre chose que l'anglais.

    Il venait de se lancer dans une petite narration de vie, c'était vrai, mais qu'est-ce qu'il en avait à faire ? Après tout elle ne le connaissait pas et de toute façon, si elle le prenait pour un boulet, ce n'était pas grave, il avait l'habitude ...

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st - nice and rock'n'roll

avatar

Joyce L. Harley



Date d'inscription : 09/04/2010
Messages : 706
Humeur : Déjanté
Chanson du moment : Miss New-York - The Brendan Hines & co.
Etudes/Job : Etudiante à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Mar 13 Avr - 13:54

- Normal, beaucoup de gens ne le connaisse pas, mais certaines personnes avec un QI plus haut que la normal font le rapprochement, très vite. En fait c'est devenue une habitude de la dire !

C'est vrai que pour quelqu'un qui apparemment ne venait pas d'Oxford, ni d'Angleterre, connaitre les compte Oxfordien, pourrait paraitre, inutile, débile, insensée, bref nul ! Qui pouvait bien s'intéresser à ça, à par les historien ou les personnes très intellectuel !

- Oui, je viens d'arriver, tu dois me prendre un peu pour une folle avec ... cet accoutrement, non ? Rassure toi je ne suis pas un clown !

Même si elle en avait l'air, Joyce n'en était pas un, elle aimait juste les couleurs ! Après certaines personnes vont dire, "regarder voilà le clown", mais ceux là n'y connaissent rien ! Joyce est une Anglaise, tout le monde sait que les Anglais ont un style très particuliers et colorées. Si vous allez à Londres vous pourrez croiser des gens haut en couleurs, ce qui pour les Anglais, n'est rien d'exceptionnel. Tandis que si vous allez à Paris, vous mettez les mêmes choses, les gens vont vous regardez d'un drôle d'air.

- Je viens d'Angleterre. La Nouvelle Zélande, c'est loin, non ? Moi aussi, les langues c'est pas trop mon truc, mais la langue qui va être parlé est l'Anglais, je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Dim 18 Avr - 19:07

      J O Y C E - Normal, beaucoup de gens ne le connaisse pas, mais certaines personnes avec un QI plus haut que la normal font le rapprochement, très vite. En fait c'est devenue une habitude de la dire !

    Ahem... Sympathique, elle venait quasiment de lui dire qu'il n'était qu'un crétin alors que c'était la première fois qu'il la rencontrait. Tout ça à cause d'un conte Oxfordien. Ben voyons ! Certes, il avait l'habitude de passer pour un idiot, mais certainement pas à cause de choses de ce genre. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y connaître à la noblesse d'Oxford ? Il venait de Nouvelle-Zélande, il ne fallait pas oublier. Et comment ils en étaient venus à parler de ça déjà, dans une école en Finlande en plus ? Ah oui, c'était cette Joyce qui avait abordé le sujet. Elle était ... comment dire ? Originale. Autant mentalement que physiquement d'ailleurs. Ce qu'elle évoqua par la suite en précisant qu'elle n'était pas un clown. Les cours n'allaient pas être ennuyeux si tous les spécimens en ces lieux étaient des hurluberlus dans son genre, à préciser qu'ils ne sont pas fous et à s'habiller en rouge et jaune vif. Surtout dans les cours de théâtre. Là, cela risquait d'être carrément épique ! Même si la matière pour laquelle il était là principalement restait la musique bien entendu.
    Joyce lui dit ensuite qu'elle pensait que la langue qui sera parlée avait de grandes chances d'être l'anglais. D'un autre côté, ils étaient les deux seuls élèves arrivés et comme par hasard ils venaient de pays anglophones. Mais il était vrai que cela pouvait n'être qu'une coïncidence. Et puis, la langue la plus parlée au monde restait l'anglais, et en plus elle était la plus facile à apprendre d'après Noah. Ce n'était pas comme le français ou l'espagnol par exemple, où il y avait des dizaines de temps pour finalement vouloir dire la même chose. Ils étaient bizarres ces européens tout de même ... Quoi que l'Angleterre était en Europe. Tout comme la Finlande d'ailleurs, il lui vaudrait donc mieux arrêter de penser aux européens de cette manière. Surtout s'il comptait passer quelques années ici sans se faire lapider.

      N O A H - Et tu viens juste d'arriver donc ? J'viens de monter mes valises au troisième et il n'y a pas d'ascenseur. Donc tu risque d'avoir du mal avec tout ton attirail. Si tu veux j'peux t'aider.

    Aaaah, Noah le serviable. Il se proposait pour rendre service, si c'était pas meugnon. Mais c'était vrai qu'ils étaient deux en ces lieux pour l'instant, alors autant ne pas se faire d'ennemis dès le départ. Même si Joyce avait l'air plutôt sympa pour le moment, malgré ses bizarreries. Mais avec ses quarante millions et demi de valises, elle risquait vraiment de mettre des heures pour aller jusqu'aux chambres. En parlant de chambres, c'était quoi cette règle bizarre comme quoi les garçons ne devaient pas aller dans celles des filles ? Et pourquoi pas les mettre au pain sec et à l'eau pendant qu'ils y étaient ?
    A ces pensées, il se souvint qu'il comptait faire un tour du côté des cuisines. Son ventre n'allait pas tarder à gargouiller d'ailleurs, et ça, c'était plutôt la honte. Mais l'estomac en question tint bon, et Noah pu reprendre sa tirade mentale révolutionnaire contre cette académie qui semblait être une prison d'après ses règles barbares. Rébellion, quand tu nous tient. Mais mettons ça sur le compte de l'adolescence et des hormones.

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st - nice and rock'n'roll

avatar

Joyce L. Harley



Date d'inscription : 09/04/2010
Messages : 706
Humeur : Déjanté
Chanson du moment : Miss New-York - The Brendan Hines & co.
Etudes/Job : Etudiante à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Lun 19 Avr - 20:52

- C'est bien gentil à toi, je me demandais aussi comment je pouvais monter jusque là-haut, mais parfois je m'étonne.

Elle avait une grande habitude des escaliers, elle ne prenait jamais l'ascenseur ! Elle avait peur, une fois elle a fait un cauchemar et depuis elle ne monte plus jamais en ascenseur. Même si il y a des centaines de marches - j'exagère un peu -, ça peut paraitre débile, mais c'est comme ça !
Pour le moment Noah était plutôt sympa, heureusement, parce que si la première personne qu'elle rencontre est son ennemi, ça le fait pas trop ! En plus il était serviable, marrant, bref un copain idéale, mais tout le monde a des choses à cacher....


- Si tu veux tu peux prendre une partie de ma batterie.


Elle lui montra un sac noir assez gros, bizarrement ce n'est pas très lourd, mais assez encombrent.

- J'ai choisis la batterie, ce qui n'est pas le plus facile à transporter, celui qui a un harmonica c'est cool, ça prend pas beaucoup de place ! Tu joues quoi comme instrument, si bien sûr tu joues d'un instrument !


Elle dirait la guitare ou le piano, bien que la guitare soit assez classique, enfin tout dépend de son type. Joyce se débrouillait plutôt bien en guitare, un peu en piano. En fait elle savait jouée de beaucoup d'instrument, mais la batterie restait quand même son préféré et celui où elle est la plus douée ! Elle avait appris à jouer de la guitare, mais pas de quoi faire une chanson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Mar 27 Avr - 20:18

    Bon, ça allait mieux, elle ne l'avait pas traité de débile cette fois. Le petit Noah semblait dans une période de susceptibilité apparemment étant donné les pensées vexées qu'il avait eu après que Joyce ait parlé la fois précédente ... Mais ce n'était pas grave après tout, cela pouvait arriver à tout le monde. D'autant plus qu'à aucun moment il n'avait exprimé tout cela à voix haute. Un vrai gentleman n'est-ce pas ?

    Après qu'il lui ait proposé de l'aider à porter tout son attirail, elle lui répondit de prendre une partie de sa batterie, du moins s'il voulait. Et s'il la plantait là pour voir la tête qu'elle ferait ? Quoi que non, il ne la connaissait pas suffisamment pour lui faire ce genre de coup débile qui ne le gênait absolument pas habituellement. C'était possible qu'elle le prenne mal, et mieux valait éviter tant qu'à faire. Noah n'aimait pas froisser les gens. Surtout pour des choses idiotes de ce genre ...
    Alors comme ça elle jouait de la batterie ? C'était sympa pour une fille. Il n'avait jamais rencontré aucune batteuse de sa vie. Mais ici il ne devrait pas avoir trop de mal. Il y avait même des chances pour qu'il découvre des instruments desquels il n'aurait jamais entendu parlé auparavant. Du genre harmonica philharmonique. Quoi qu'il y avait peu de chances pour que ça existe, étant donné que la philharmonie c'était l'amour de la musique. Alors un instrument créé dans le but d'assouvir son amour pour la musique ... Peu probable. Non, impossible en fait. Il était inutile de se tordre les neurones pour ça.

    Joyce lui demanda ensuite de quoi il jouait.

      De la guitare. C'est pas très original je pense, et il risque d'y avoir pas mal de concurrence mais tant que je m'éclate j'trouve pas que ça soit important ...

    Et il ajouta ensuite, comme si une idée lui avait soudainement traversé l'esprit:

      Si tu veux on pourra jouer ensemble un de ces jours.

    Il accompagna sa proposition d'un sourire, avant de se rendre compte qu'elle avait un certain ton ... osé si l'on pouvait dire ça comme ça en épargnant les âmes sensibles. Ecarquillant les yeux, il s'empressa de se reprendre.

      De la musique évidemment.

    Il espérait que la jeune fille n'aurait pas fait attention à ce qu'il avait dit, mais le fait qu'il se soit reprit allait peu-être la faire s'interroger. Quoi qu'après tout c'était une fille, elle était supposée avoir l'esprit mieux tourné que Noah, non ?
    Et pour se donner une certaine contenance, il se déplaça vers l'énorme sac noir que Joyce lui avait montré. Il faisait de ces gaffes parfois ...

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st - nice and rock'n'roll

avatar

Joyce L. Harley



Date d'inscription : 09/04/2010
Messages : 706
Humeur : Déjanté
Chanson du moment : Miss New-York - The Brendan Hines & co.
Etudes/Job : Etudiante à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Sam 1 Mai - 16:21

Mignon et joueur de guitare, ce garçon devenait de plus en plus intéressant. La question fatidique et d'une curiosité sans pareil devait être posé "Est ce que tu as une copine ?". Cette question faisait envie à Joyce pourtant elle n'était pas amoureuse de Noah enfin pour le moment ! En tout cas ce n'est pas le coup de foudre, en plus les études on prouvé que ça ne durait pas éternellement, que le couple tombait dans la routine. C'est pour ça qu'il faut de l'aventure et de l'envie ! Mieux vaux connaitre la personne avant d'en tomber amoureux, sinon ça veut dire que nous jugeons qu'au physique et à l'attitude de la personne, or la personnalité est le plus important, enfin pour Joyce. On pouvait pas dire que Noah soit moche alors le physique n'a t-il vraiment aucune importance ? Joyce essaye s'en convaincre, en plus il était drôle alors un garçon drôle et mignon s'était pas tout les jours ! Mais elle le voyait plus comme un bon copain que comme un petit ami mais la roue tourne !

La guitare est un bon atout de séduction, vous jouez un morceau et hop les filles tombent comme des mouches ! Par contre vous avez déjà essayez de séduire quelqu'un en jouant de la batterie, c'est plus dur ! Joyce trouve ça un peu débile les filles qui aiment un garçon juste parce qu'il joue de la guitare. Après tout dépend, guitare acoustique ou électrique, ça fait une grosse différence encore plus importante chez les musiciens !

Noah avait raison la guitare n'est pas des plus original, Par contre l'harmonica ou le ukulélé, ça c'est original, bien plus que la guitare ou ..... la batterie !

Il est vrai que le plus important est s'amuser, être bien et tout ça, c'est alors que Joyce répliqua, toujours avec une grande envie de poser sa question :


- Oui le plus important est de s'éclater, mais c'est une guitare acoustique ou électrique ?

Bien quelle connaisse presque avec certitude la réponse elle se permet de la poser.

Jouer ensemble, qu'elle bonne idée ! Elle fit un sourire pour lui montrer son approbation. Pourquoi pas monter un groupe, ça pourrait être génial ! Tout à fait d'accord avec cette très bonne idée elle dit en souriant toujours :

- Oui, bien sûr !

Un groupe de musique, ils pourraient écrire, composer leurs chansons, en plus peut être que ça les aideraient et que si il y a des concours il pourrait participer !

Ensuite Noah ajouta une chose, Joyce ne put s'empêcher de rire ! Il était évident qu'il parlait de la musique. Voilà un point en commun : il ont tous les deux un esprits assez tordu ! Elle pensa que personne n'aurait pensé à autre chose que la musique, surtout à leur âge et à l'endroit où ils se trouvaient !

Elle répliqua donc en essayant de calmer son rire :


- J'ai un esprits tordu habituellement mais tu me fais concurrence !

Elle repensa alors à son idée de tout à l'heure, elle ne put s'empêcher de poser la question :


Ma curiosité me perdra mais as tu une petite amie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Lun 3 Mai - 19:03

    Tout allait bien, il n'avait qu'à inspirer un grand coup, et à se concentrer sur le fait qu'il était vivant et que donc Joyce ne l'avait pas qualifié violemment d'ignoble malotru avant de partir en hurlant hors des lieux en s'arrachant les cheveux. Oui, il aurait peut-être dû songer à consulter, à moins que son imagination ne soit débordante à un point quasiment inquiétant. Ces dernières paroles lui tirèrent un sourire qu'il ne put cacher, au moment même où la blonde demoiselle qui lui faisait face se mettait à rire. Elle avait presque le même rire qu'une fille d'Auckland qu'il avait vu pas plus tard que la veille. La veille... C'était tout bonnement hallucinant. La veille encore, et même quelques heures auparavant si l'on y réfléchissait bien, il était à ce qui était supposé la fête de l'année, avec la totalité des élèves des trois quarts des lycées de sa ville natale autour de lui, qui pour certains tentaient désespérément de danser pour impressionner leur douce, pour d'autres se soulaient au bar, et qui pour d'autres encore se contentaient d'être là, à ce moment précis, à cet endroit précis. Oui, cela avait été tout simplement énorme, ces centaines de corps qui se soulevaient au même rythme, dans un espoir improbable de s'échapper, de se vider, de leur énergie autant que de leurs pensées et de leurs émotions. C'était une sorte de fusion paradoxale et indescriptible. Noah n'aurait pu dire ce qu'il s'était passé en détail, d'une part car il ne se souvenait pas de cette soirée pour différentes raisons que nous ne décrirons pas ici, d'autre part car même s'il l'avait voulu, il n'aurait su choisir les mots qui auraient le mieux convenu à tout ce qu'il s'était déroulé. C'était bon, c'était tout.
    Et aujourd'hui, il se retrouvait dans une académie quasi-déserte, voisine de Helsinki, et il discutait de la perversion de son esprit avec une anglaise aux cheveux blonds et aux vêtements aux couleurs on-ne-peut-moins-discrètes, et qui venait de lui dire qu'elle-même avait l'esprit tordu. C'était complétement dingue. Barge. Fou. Timbré. Et de multiples autres synonymes lui venaient en tête pour qualifier la situation.
    Pourtant il ne rêvait pas, il en était certain. Enfin, on ne savait jamais à vrai dire. Pour le confirmer, il se pinça le bras, et la douleur qu'il ressentit alors - et qui lui tira une grimace qui consistait à plisser son nez assez étrangement - ne lui laissait aucune autre alternative: il ne délirait pas. Tout était réel.

    Joyce lui posa alors une question, qui lui fit écarquiller les yeux de surprise. Elle lui demandait s'il avait une copine. Ahem, il venait de la rencontrer, mais apparemment ce n'était pas le genre de fille qui gardait ce qu'elle pensait pour elle. Comme avec le comte ou le duc d'Oxford auparavant, il ne savait plus exactement... Si elle lui posait la question, c'était bien évidemment qu'elle n'avait pas vu quel genre d'idiot il était, sinon il y avait de grandes chances pour qu'elle prenne ses jambes à son cou. Là, elle se serait peut-être enfuie en hurlant et en s'arrachant les cheveux... Mais ce n'était pas le moment pour le néo-zélandais de se lancer dans un débat intérieur. Il devait se contenter de répondre à sa question. Mais ce n'était pas aussi simple. Il se pouvait bien qu'il ait une copine mais qu'il ne s'en rappelle pas vraiment à ce moment précis étant donné les multiples évènements de la nuit précédentes. Quoi que rien ne l'avait marqué, alors si par hasard une demoiselle d'Auckland pensait être en couple avec lui à ce moment précis, il n'en avait pas la moindre idée. Oh et puis ! Après tout, il n'était plus sur son île, il était en Europe. Et il y avait de grandes chances pour qu'il y reste pendant un bon moment...

      Non, j'suis libre comme l'air comme on pourrait dire. Mais ... tu vas pas un peu vite en besogne ?

    Il sourit durant la première partie de sa phrase, mais en ce qui concernait la deuxième, il fallait bien avouer que cela l'intriguait qu'une fille lui lance ça de but en blanc sans même le connaître. C'était même possible qu'elle dise ça à chaque personne qu'elle rencontrait...

    Noah se rendit compte alors qu'il n'avait pas répondu à la première question de Joyce.

      Ah, et au fait, de la guitare classique. En fait j'ai toujours aimé ça mais j'ai jamais pensé à me lancer à fond dans la musique, et donc de commencer l'électrique. Mais bon, faut un début à tout, comme on dit, alors ça s'pourrait bien que cet endroit m'inspire.

    Il fit un moulinet du bras, du genre de ceux que font les guides dans des musées quand ils vous montrent quelque chose qui est supposé être passionnant, ou quand un explorateur découvre un nouveau lieu dans la forêt amazonienne. Noah le conquérant... Ouais, c'était la classe.

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st - nice and rock'n'roll

avatar

Joyce L. Harley



Date d'inscription : 09/04/2010
Messages : 706
Humeur : Déjanté
Chanson du moment : Miss New-York - The Brendan Hines & co.
Etudes/Job : Etudiante à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Lun 3 Mai - 20:55

Il était libre comme l'air, Joyce l'était aussi et depuis des lustres, enfin peut être pas quand même sachant qu'un lustre est égale à cinq ans. Elle n'avait jamais vraiment eu de "petit ami", c'était seulement des copains, des amis, bien qu'elle en aimait certain elle le cachais. En même temps qui aurait voulu sortir avec elle, une fille un peu -beaucoup- folle, franche, rabat-joie, et encore plein d'autres défauts. Elle en a longtemps souffert, de voir les autres heureux et pas elle. Joyce a commencé une certaine forme de dépression sans que les autres ne se posent de questions, elle se morfondait seule dans sa petite cabane perché en haut d'un arbre de son jardin où elle écrivait parfois plusieurs centaines de lignes, sans jamais avoir eu le courage de les relire un jour. Personne n'arrivera jamais à lui redonné son sourire d'avant, elle s'en ai sortie toutes seule d'une façon qui n'est pas des plus anodines. En effet c'est un s'inventant une nouvelle histoire et des personnages inventées qu'elle réussira à enfin retrouver sa joie de vivre. C'est pour cela qu'elle est "folle", parce qu'elle seule peu se sortir du pétrin.

Pour en revenir à Noah, il la trouve précipité, c'est vrai quoi ? Poser cette question maintenant alors que dix minutes auparavant il ne se connaissait même pas ! Mais Joyce est une fille franche et très expéditive, elle préfère être franche avec les gens plutôt que de leur faire des fleurs en mentant. C'est pour cela que tous le monde ne l'aime pas "cette fille agaçante", "franche", "folle" et "déjanté". Vous imaginez, vous votre meilleure amie qui comme tous les jours vient vous voir et vous dit "j'aime pas ta coupe de cheveux, c'est moche, et cette robe on croirait que tu vas à un enterrement !", sa vous mais un coup au moral ! Et bien ça tous les gens qu'elle connaissait le subissais tout le temps, aussi son pessimisme envers elle, et beaucoup d'autres choses qui n'incitait pas les gens à lui parler. Y compris sa précipitation à parler de certains sujet que l'on n'aborde pas aussi vite.

- Je suis comme ça, je comprends absolument que ça te gêne.

Elle supposa que Noah allait lui dire "Mais non c'est pas vrai" et toutes les choses qu'on lui disait habituellement, que personne pensait vraiment, mais ils ne voulaient pas lui dire le font de leur pensée. Bien qu'elle en subisse chaque jour les réprimandions des gens, c'est peu être pour ça qu'elle est comme ça ?

Une fois qu'elle eu répondu en tournant auparavant sept fois sa langue dans sa bouche, Noah lui répondit qu'il jouait de l'acoustique. Classique, pourquoi aucun garçon jouait d'un instrument différent de celui des autre ! Ensuite il ajouta qu'il jouerait peu être de l'électrique plus tard. Les choses s'arrangeaient, il débordait un peu des sentiers battus et aller explorer les petits chemins escarpés. Même si l'électrique ,n'était pas non plus original au moins ça sortait plus de l'ordinaire ordinaire.

Sans aucune réponse à la phrase de Noah elle ajouta :


- On monte, c'est que je m'ennuies ....

C'était quand même la base de discussion, elle se demanda si Noah allait être un peu vexer qu'elle mette un certain court à la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Mer 5 Mai - 20:57

    Après que Noah ait demandé à Joyce si elle n'allait pas un peu vite en besogne, celle-ci lui répondit, pour la citer "qu'elle était comme ça et qu'elle comprenait absolument que ça le gêne". Le néo-zélandais haussa un sourcil. Certes, il était préférable qu'elle soit franche, du moins de son point de vue, mais cela pouvait s'avérer gênant en certaines circonstances. Comme par exemple celle-ci: se retrouver à dire à quelqu'un qu'il vous intéresse alors que ce n'est pas votre intention première. Car même si ce n'était pas le cas - car après tout, il n'en savait rien, il n'était pas dans la tête de son interlocutrice - Noah avait fortement l'impression qu'elle s'intéressait à lui. Et il fallait bien avouer que cela le gênait plus ou moins, étant donné qu'il ne la connaissait pas. Car soyons francs, la conversation de trois minutes et demie et des poussières qu'ils venaient d'avoir ne pouvait en aucun cas leur permettre de dire par la suite qu'il étaient amis. Loin de là. Ils étaient encore des inconnus l'un pour l'autre, des connaissances comme on dit. Un mot banal pour dire que l'on ne connait absolument pas la personne en question, mais que l'on utilise pour faire comme si l'on avait énormément d'amis. Un terme de frimeur quoi. Mais qui était bien utile dans cette situation.

    Noah ne savait quelle opinion se faire à propos de Joyce: est-ce que c'était une allumeuse, ou est-ce qu'elle se contentait d'être franche ? Son pauvre petit cerveau en fusion allait se mettre à bourdonner d'ici peu s'il ne cessait pas de torturer ses neurones à ce sujet. Il verrait bien de toute façon. Ce n'était pas comme s'ils allaient se quitter dans dix secondes pour ne plus jamais se revoir de leur vie. En réalité, si cela avait été le cas, le brun n'aurait pas autant réfléchi vainement.

    D'ailleurs il ne répondit pas à ce que la demoiselle multicolore venait de dire. Peut-être qu'une négation aurait été appropriée, du genre "Mais non, ça n'me gêne absolument pas !". Mais au fond, il n'en avait aucune idée, et il ne savait pas quel rôle il devrait endosser pour aider la jeune fille. Certainement celui de l'imbécile heureux, comme avec la plupart des gens. Ceux qui se sentaient valorisés par la présence d'un esprit moins futé que le leur à leurs côtés. Et à force de prendre des traits de caractères imaginaires, Noah s'était habitué. Habitué à être ce garçon, cet imbécile heureux. Il était persuadé que c'était la meilleure alternative possible pour le bonheur des personnes qui l'entouraient: correspondre à leurs attentes en toute circonstances, même si pour cela il devait sacrifier ses plaisirs personnels... Bien étrange de penser cela lorsque l'on a seulement seize ans...

    La blondinette lui proposa ensuite de monter mettre ses valises au troisième étage. Tout en précisant que c'était parce qu'elle s'ennuyait. Très aimable à elle de le préciser. Peut-être que finalement elle était simplement franche. Franche et à tendance désagréable dans sa franchise pour tout dire. Mais Noah n'y fit pas réellement attention, ayant déjà rencontré d'autres spécimens de ce genre par le passé. Il chargea sur son épaule l'énorme sac noir contenant la batterie de Joyce et lui sourit, comme lui faisant signe qu'il était près.

      A toi l'honneur, je te suis.

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st - nice and rock'n'roll

avatar

Joyce L. Harley



Date d'inscription : 09/04/2010
Messages : 706
Humeur : Déjanté
Chanson du moment : Miss New-York - The Brendan Hines & co.
Etudes/Job : Etudiante à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Dim 16 Mai - 12:12

Elle prit toutes ses valises, développent une force presque surhumaine pour les soulever. Noah est à première vu quelqu'un de très sympa pour le moment. Mais Joyce quant à elle, est plutôt quelqu'un de très désagréable, elle ne le fait pas exprès, c'est naturel ! Elle a pourtant essayer maintes fois de devenir quelqu'un d'agréable et gentil, mais rien n'y fait ! Elle ne peut se contrôler, c'est pour ça qu'elle préfère ne pas avoir trop d'amis, pour ne pas leur faire mal avec des répliques du genre : "je déteste ta coupe de cheveux" ou "tu t'es coiffé ce matin, parce que ça se voit pas ?". Franche, méchante, cynique, bref la sorcière parfaite. Elle décida de quand même être aimable, parce que ça c'était dans ses habitudes :

- Merci !

Joyce se dit qu'elle pourrait s'excuser de son comportement, c'est la moindre des choses :

- Je suis vraiment désolé de mon comportement.

Pourquoi fallait il qu'à chaque fois qu'elle parle se soit sur un ton méchant ? Elle était aussi froide qu'une pierre, aucun sentiment, aucune sympathie, mais en réalité c'est pour caché un autre chose. Elle est comme ça pour se défendre, pour plus qu'on lui fasse du mal. Mais ça personne ne le sait même pas ses parents qui la prenne pour une gentille petite fille qui a des bonnes notes et qui est habillé avec des petites chaussures vernies. Il ne se doute pas que c'est tout le contraire, ce n'est pas non plus un démon, elle n'a jamais fumé, et ne veux pas commencé à bousiller sa vie maintenant ! Le drogue et l'alcool aussi se n'est pas pour elle, normal me direz vous mais figurez vous que dans son ancien collège c'était banale ! Bien sûr elle boit une goute de Champagne de temps en temps pour les occasions, et du Panaché avec peu d'alcool,mais tout le reste elle déteste !

Ils commencèrent à monter les escaliers bien étroits pour monter toutes ses valises. Mais que voulez vous, ce n'est pas Poudlard, même si ça y ressemble un peu. Les escaliers ne vont pas faire trois mètres de larges ! Joyce pensa à tout ces pas qui avaient foulés ces marches, tout ce qui avait du si passer pendant toutes ces années où chaque personnes de l'école passaient tous les jours sans voir les gens qu'elles croisaient, sans faire attention à quiconque. Ces escaliers avaient une histoire tout comme l'école. Joyce étant de nature curieuse, elle ira probablement se renseigner sur l'école, sur tout ses secrets, tout ce qu'elle pourra trouver lui servira. Elle explorera les endroits que peu de personnes connaissent, toute seul, avec quelqu'un ? Qui sait quelqu'un de curieux viendra peut être avec elle pour percer les secrets que tout le monde veut oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   Dim 16 Mai - 22:23

    Ayant déjà sur l'épaule l'énorme sac contenant l'instrument de Joyce, que celle-ci lui avait confié, Noah n'eut rien d'autre à faire que la regarder hisser aussi bien que possible ses nombreuses valises sur ses bras. Cela avait un aspect assez comique, cette fine demoiselle chargée comme un mulet et qui avançait tant bien que mal - et plutôt mal si l'on réfléchissait, étant donné le poids du chargement en question.

    La jeune fille le remercia pour son aide, mais aux yeux du néo-zélandais, c'était la moindre des choses. La pauvre, comment aurait-elle pu faire pour transporter toute sa cargaison jusqu'au troisième étage seule ? Lui-même, pourtant chargé d'une unique - mais énorme - valise avait eu du mal à en voir la fin. Il avait même faillit abandonner son fardeau au milieu pour aller jeter un œil à sa chambre, avant de faire demi-tour afin de retourner chercher son paquetage. Mais le garçon d'Auckland s'était vite rendu compte que cette idée était improbable, et qu'il se contenterait de brasser de l'air inutilement, avant d'être forcé à retourner à son effort, qui n'en aurait été que plus dur encore.

    Et même si la demoiselle Harley était assez peu aimable - mais franche - pour l'instant, il ne pouvait se résoudre à laisser une fille endurer cela seule. Et en plus, le sac qu'elle lui avait confié avait beau être encombrant, il était léger. Noah n'avait donc aucune raison de la laisser faire des allers-retours.

    Joyce s'excusa ensuite de son comportement, ce qui étonna un instant le brun. Il se dit qu'il ne valait mieux pas renchérir, sinon ils s'éterniseraient dans ce hall sans qu'il y ait pour autant une utilité à cela.

    Hargrove pouvait être très patient, s'il le voulait, mais uniquement s'il y voyait un quelconque intérêt. Non pas qu'il fasse partie de ces personnes qui n'agissent que lorsque leurs actions leurs rapportent quelque chose, mais sa patience avait des limites.

    Il emboîta le pas à la blonde, se demandant si les chambres féminines étaient semblables à celles masculines, plutôt sobres à son goût, ou si au contraire il se retrouverait dans un univers extravagant aux couleurs acidulés. Quoi que même si la chambre de Joyce était terne, celle-ci s'empresserait de se débrouiller afin d'en faire un univers coloré et farfelu. Ce n'était pas surprenant qu'une fille comme elle se retrouve dans une académie d'arts après tout ...



Terminé. A suivre dans la chambre de Joyce.

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Rencontre maladroite [Noah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre maladroite [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celebritah . :: Celebritah ~ Académie :: Ground Floor :: hall-