AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR CEUX N'AYANT PAS RÉPONDU AU RECENSEMENT. PLUS QU'UNE SEMAINE AVANT LA SUPPRESSION DÉFINITIVE.

Partagez | 
 

 Je préférerais ne pas dormir dehors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Je préférerais ne pas dormir dehors.   Ven 9 Avr - 22:58

Suite de La fin d'un long voyage

    Noah quitta le hall, moitié trainant sa valise, moitié la portant et pénétra dans l'accueil. La pièce était tout aussi déserte que celle qu'il venait de quitter. Un comptoir en bois qui semblait avoir été vernis depuis peu lui faisait face, pourtant, personne ne se trouvait derrière en étant prêt à l'accueillir. Décidément, cet endroit commençait à le faire flipper, si je puis me permettre le terme.
    Lorsque l'on demandait à quelqu'un de venir à un certain endroit à un certain moment, la moindre des choses était d'attendre ce quelqu'un en question non?
    Mais le néo-zélandais ne songeait pas vraiment à cette histoire d'impolitesse, la seule chose qu'il comprenait était qu'il se trouvait dans un lieu désert, et qu'il ne savait même pas ce qu'il était supposé y faire.
    Une sorte de sonnette dorée était posée sur le comptoir, vous savez ce genre d'objet que l'on ne pense voir que dans les films représentant de riches et majestueux hôtels des années cinquante. Noah s'aventura donc à appuyer dessus, et un carillon retentit doucement dans la pièce. Cependant, personne ne fit son apparition.
    Le nouveau-venu décida donc d'attendre patiemment, peut-être vainement c'était vrai, que quelqu'un daigne s'aventurer dans cet accueil qui n'était pas aussi accueillant que ce que son nom avançait. Certes, la pièce aurait pu mettre n'importe quel arrivant à l'aise avec ses murs recouverts jusqu'à mi-hauteur par des lambris et ensuite peints d'un beige clair, mais le fait que les lieux soient vides de toute présence humaine créait exactement l'effet inverse.
    Mais ce qui était certain était que l'académie n'était pas complétement inhabitée, sinon un froid glacial aurait déjà gelé les os du garçon. Alors que là, une chaleur bienfaisante emplissait l'atmosphère, accompagnée d'une odeur de fleur que Noah n'aurait pu identifier, étant loin d'être un expert en la matière, mais qui s'apparentait un peu à celles qui s'échappaient des désodorisants d'intérieur.
    Oui, il n'avait peut-être pas de parfaites références auxquelles tout le monde s'attendait, mais il n'aurait su décrire ce parfum autrement.
    Il s'installa alors sur une chaise en plastique ocre, placée dans un coin de la salle à côté d'une plante verte - encore une preuve de la vie des lieux soit dit en passant étant donné que celle-ci n'était pas morte - et déposa sa valise à ses côtés. S'il fallait qu'il attende longtemps, autant le faire plus ou moins confortablement.
    Noah commença alors à s'interroger sur quelques points: s'il s'agissait réellement d'une académie des arts de la scène réputée dans le monde entier, comment ses habitants faisaient-ils donc pour communiquer entre eux ? Lui-même parlait anglais, il s'agissait de sa langue maternelle, mais étant donné qu'il était désormais en Finlande, allait-il devoir apprendre le ... finnois ? Si oui, il risquait d'avoir des problèmes, il n'avait jamais été extrêmement doué avec les langues. Il était dans la moyenne à vrai dire. Il avait toujours été dans la moyenne partout en réalité. Et il ne comprenait pas vraiment ce qu'il avait d'exceptionnel au point qu'on le contacte par lettre pour entrer dans une académie des arts de la scène. D'ailleurs qu'y connaissait-il aux arts de la scène ? Il ne savait que jouer de la guitare, et encore. Il était énormément timide quand il s'agissait de cela, et n'avait jamais osé utiliser son instrument sous les yeux d'une autre personne que son grand-père. Le garçon se demandait s'il avait réellement sa place ici ...

    Au bout d'un moment, sentant l'impatience le gagner - finalement il n'était pas aussi calme et posé qu'il l'aurait souhaité - Noah se releva de sa chaise et appuya une seconde fois sur la sonnette. Seconde fois qui sembla être la bonne, puisque des pas retentirent ensuite derrière son dos ...

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD


Dernière édition par Noah K. Hargrove le Sam 10 Avr - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~ Personnage polyvalent

avatar

Mademoiselle Who



Date d'inscription : 09/04/2010
Messages : 10




My dear character .
Âge du perso: Une inconnue
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Je préférerais ne pas dormir dehors.   Ven 9 Avr - 23:53

Mademoiselle Who est la réceptionniste de l'accueil

    La réceptionniste avait dû quitter son poste durant quasiment une heure pour aller consulter un livre dans la bibliothèque, située au premier étage. Il était vrai que le trajet n'avait pas été bien long, mais elle avait passé beaucoup de temps sur place. Elle avait eu un énorme problème dans la journée concernant un mail envoyé par un japonais au nom imprononçable qui proposait à l'académie de les fournir pendant un an en sushi gratuitement. Seulement voilà, au premier abord, elle n'avait rien compris au mail qu'elle avait dû imprimer afin de le traduire le plus fidèlement possible à la bibliothèque. Elle n'avait jamais eu confiance dans les traducteurs qu'elle aurait pu trouver sur internet, d'autant plus qu'elle avait quelques bonnes bases dans la langue japonaise. Mais c'était donc si compliqué que ça d'écrire en anglais ? Elle ne comprenait pas vraiment comment cela aurait pu être possible de trouver la langue anglaise complexe, elle qui l'avait toujours parlée. Mais là n'était pas la question.

    Alors qu'elle redescendait la volée d'escaliers de marbre séparant le hall du premier étage, en maudissant le vendeur de poisson cru asiatique de ne pas savoir dire un mot d'anglais et de lui proposer une arnaque (elle n'avait jamais eu confiance non plus en du poisson cru), elle entendit la petite sonnette du comptoir de l'accueil retentir. Elle se précipita donc vers la source du bruit, son mail partiellement griffonné par ses soins à la main, et ses talons claquant contre le sol.

    Un garçon se tenait dans la pièce, dos à elle.

      E L L E - Je peux vous aider ?

    Elle se rendit compte que c'était un nouveau, car elle ne l'avait jamais vu. D'autant plus que l'énorme valise dans laquelle elle faillit se prendre les pieds en s'avançant pour contourner le comptoir ne devait pas être là par hasard.

    Elle n'attendit pas vraiment la réponse du jeune brun et continua sur sa lancée:

      E L L E - J'imagine que vous venez pour vos clés. Vous êtes un des premiers garçons, par conséquent vous vous installerez dans la chambre numéro 1. Elle est située au troisième étage du bâtiment, où vous devrez emprunter un couloir où il est stipulé "Chambre des garçons", avant de parvenir à votre chambre.

    Elle se retourna et attrapa derrière elle une clé pendue à un crochet, comme une bonne cinquantaine d'autres semblables en tous points. Le chiffre 1 était écrit en gros et en noir sur une étiquette accrochée à la clé.

    Elle déposa l'objet sur le comptoir, et poursuivit:

      E L L E - Mais avant de la prendre, il va falloir que vous me montriez votre lettre, j'espère que vous ne l'avez pas oubliée car sans elle, je ne peux pas vous remettre le bulletin d'inscription.

    Elle lui lança un sourire aimable, attendant de voir sa lettre avant de lui remettre le bulletin en question et de commencer une explication plus détaillée de la vie à l'académie. Il valait mieux d'abords que le jeune se remette des émotions qu'elle avait bien pu lui causer en apparaissant derrière lui comme elle l'avait fait. Ensuite, elle pourrait reprendre son rôle, et être le premier contact que ce garçon aurait avec Celebritah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1st ▬ Monsieur le Menteur.

avatar

Noah K. Hargrove



Date d'inscription : 08/04/2010
Messages : 587
Humeur : Nice :)
Chanson du moment : Paranoia - Phoebe Killdeer
Etudes/Job : Première année à Celebritah




My dear character .
Âge du perso: 16 y.o.
My little world. My Links.:
Disponibilité de RP: Oui



MessageSujet: Re: Je préférerais ne pas dormir dehors.   Sam 15 Mai - 19:08

    Elle avait l'air gentille, cette fille - car aux yeux de Noah, elle était plus une fille qu'une femme - même si elle était aussi un peu étrange. Héberluée serait le mot juste. Mécanique aussi. On aurait dit un robot blond doté de parole, qui lançait les phrases qu'on lui avait programmé dans la carte mémoire qui lui servirait de cerveau.

    Assez étrange tout de même ce que l'on pouvait imaginer en croisant une personne pour la première fois. Quoi que le garçon d'Auckland devrait peut-être arrêter de regarder autant de films, cela en devenait quasi-inquiétant par moment ...

    Lorsqu'elle lui demanda sa lettre, un vent de panique passa sur le visage de Hargrove, puis il se souvint qu'il l'avait prise. Encore mieux: il avait fait demi-tour alors qu'il était quasiment arrivé à l'aéroport pour la récupérer. Et il avait eu bien raison d'après ce que lui disait la jeune femme. Qui sait ce qui aurait pu advenir dans le cas où il l'aurait oublié ? Peut-être aurait-il été refusé à l'académie, auquel cas il aurait dû se débrouiller afin de trouver un moyen pour rentrer en Nouvelle-Zélande. Et dire qu'il n'avait même pas pensé à prendre de l'argent... Au cas où toute cette histoire n'aurait été qu'un canular de mauvais goût, cela aurait pu s'avérer utile. Mais après tout, Helsinki n'était pas loin, et il avait désormais la démonstration comme quoi tout ce pourquoi il était venu était réel. Il était tout bonnement inutile qu'il continue de se torturer l'esprit ainsi.

    Le jeune homme commença à fouiller toutes les poches de son blouson en cuir - qui pourtant ne lui semblait pas d'une épaisseur suffisante en ce pays - et finit par trouver la lettre en question, un peu cornée, mais bel et bien présente.

    Il la déposa avec un sourire victorieux sur le comptoir, et attendit les autres directives de la réceptionniste, pressentant étrangement qu'il aurait droit à un discours à propos d'un règlement intérieur strict à un point inimaginable, tant et si bien qu'il serait impossible à respecter. Et puis, même si les règles étaient claires et simples, de toute façon il n'aurait pu s'empêcher de les enfreindre. Les couvre-feux et compagnie, ce n'était pas son truc. Et si en plus, il y avait une histoire de "chambres des filles interdites aux garçons" et vice-versa, c'était déjà fichu. Il n'y avait aucune chance pour que ce genre de règle fonctionne au vingt-et-unième siècle. Ils auraient été dans les années quarante, il pouvait comprendre, mais au-delà... non, vraiment, cela lui semblait complétement ridicule.

    Noah décida alors d'anticiper, et posa une question qui venait de s'imposer à son esprit:

      Et est-ce qu'il y a des heures de colle ou des choses de ce genre ici ? Comme dans un lycée normal ?

    Car après tout, si elle lui indiquait un règlement mais qu'aucune sanction n'était prévue, il n'avait rien à craindre, et il pourrait vivre dans cette académie comme bon lui semblerait. Mais c'était un peu utopique à vrai dire ...

_________________

      All in all , it's just another brick in the wall
      All in all, you're just another brick in the wall

              PINK FLOYD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Je préférerais ne pas dormir dehors.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je préférerais ne pas dormir dehors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celebritah . :: Celebritah ~ Académie :: Ground Floor :: accueil-